[Dependency-Check (1/6)] Découverte de l’outil Maven

Développer en entreprise est bien différent que de développer seul.

Pour cela les équipes en entreprise utilisent de nombreux outils, le premier de ces outils auquel j’ai été confronté fut Maven.

Maven est un outil conçu par l’Apache Software Foundation et est OpenSource. Cet outil facilise les processus de développement d’un projet avec une approche déclarative.

J’ai été amené à utiliser Maven principalement pour l’utilisation de plugins, les plugins Maven sont assez variés et proposent divers outils et aides supplémentaires pour le développeur (Exemple: Dependency-Check-Maven).

Nous allons maintenant nous intéresser au fonctionnement de Maven.

Le coeur d’un projet Maven est le modèle objet projet (appelé POM pour project object model).

Il contient une description détaillée de notre projet: en particulier des informations concernant le versionnage et la gestion des configurations, les dépendances, les ressources de l’application, les tests, les membres de l’équipe, la structure et bien plus encore.

Le POM prend la forme d’un fichier au format XML (pom.xml) qui est placé dans le répertoire de base de notre projet, voici à quoi ressembles un POM:

Maven POM xml

(cliquer sur l’image pour agrandir)

Ce POM est extrait du projet Maven « calculette » que vous pouvez télécharger ICI.

Vous pouvez le voir le POM indique la plupart des informations concernant notre projet. Maven ne sert pas qu’à structurer visuellement un projet, maven possède une console qui permet d’exécuter diverses actions.

Par exemple si l’on lance la commande « compile » dans la console maven, maven va compiler notre projet selon la configuration de notre POM.

Une commande interessante est la commande « site« , elle génère plusieurs fichiers HTML donnant diverses informations sur le projet.

ce que génère maven après la commande "site".

J’ai upload le site généré ici

Ici j’utilise Maven3 au travers d’Eclipse.

On y retrouve toutes les informations présentes dans le POM, d’autres informations peuvent s’y trouver en fonction de ce que l’on ajoute dans le POM.

Détail de configuration d’un POM.

L’article suivant se consacrera à mon travail actuel: l’intégration et l’utilisation du plugin Dependency-Check-maven dans Maven.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *